Le blog

Énergie et solutions pour le bâtiment

Indicateurs, articles et vidéos pour les professionnels

Actualité

Les solutions pour rafraîchir sa maison sans climatisation

Rafraîchir sa maison sans climatisation, notamment lors des fortes chaleurs de la saison estivale, c'est possible.
Tags
climatiseur, qualité de l'air, habitat, écologie
Partagez cette page
 
Nombre de vues : 106
Les solutions pour rafraîchir sa maison sans climatisation

Garder sa maison au frais, n’est pas toujours évident selon l’exposition ou encore l’isolation thermique de celle-ci. C’est encore plus flagrant lors des épisodes de fortes chaleurs : s’il est possible de rafraîchir sa maison sans climatisation, il faut un peu d’organisation et quelques bons réflexes pour gagner en confort. Pour gagner en fraîcheur dans son logement, il faut agir habilement en alternant le fait d’isoler et aérer.

Rafraîchir sa maison sans climatisation : aérer et renouveler l'air

Pour éviter toute pollution intérieure et avoir un logement sain, il faut aérer son logement a minima 30 minutes par jour. Avec les chaleurs estivales mieux vaut éviter de laisser les fenêtres ouvertes toute la journée au risque de voir la chaleur s'inviter : il faut donc faire entrer le frais avant, c’est-à-dire aux heures les plus fraîches de la tombée de la nuit (après 22h), et veiller à tout fermer entre 9h et 10h du matin.

Pour chasser et renouveler l’air, user d’un ventilateur sera utile : ventiler glacé sera d’autant plus appréciable, en dirigeant celui-ci vers une bassine remplie de glaçons.
D’autres solutions innovantes existent également sur le marché pour répondre efficacement à ce besoin, tout en maintenant un air frais intérieur : combinées à l’isolation thermique, elles peuvent s’avérer particulièrement efficaces. 

Isoler la chaleur extérieure pour rester au frais

Qu’il s’agisse de gagner en confort ou faire des économies d’énergie, l’isolation thermique de l’habitat est essentiel. L’idéal est, à la construction ou la rénovation, d’aller chercher les solutions les plus performantes, notamment à l’extérieur (ITE). Avant toute chose, réaliser un bilan énergétique sera de bon aloi pour concrétiser ce projet global de performance énergétique. 

Il faut notamment agir sur les ponts thermiques via l’isolation des murs et la toiture : certains matériaux isolants (laine de verre, ouate de cellulose, polyuréthane, polystyrène) ne sont pas excessivement chers mais leur leur pose par un professionnel avec un devis sur mesure sera nécessaire (privilégier un artisan Reconnu Garant de l’Environnement ou RGE), pour espérer bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique, et à la prime énergie.

Isoler la chaleur de l’intérieur et emprisonner le frais

Rideaux épais et notamment rideaux (occultants) thermiques, voilages, ou autres stores d’intérieurs, peuvent compléter une protection thermique extérieure. Certains permettraient de gagner jusque trois à quatre degrés dans son logement.

Pour assurer que ses volets roulants ou stores en aluminium ou PVC jouent au maximum de leur efficacité, il est également possible de faire poser un film solaire adhésif anti-chaleur (en polyester métallisé), qui va agir en renvoyant l’énergie solaire et éviter la surchauffe des vitres.

Si disposer d’un double vitrage est idéal pour se protéger du soleil, à noter aussi qu’installer des bandes isolantes autour d’une porte ou une fenêtre sera bénéfique pour éviter toute intrusion.

Enfin, fermer les pièces inoccupées (laisser les chambres dans le noir la journée, volets fermés) et laisser les appareils électriques éteints va permettre d’éviter la circulation de toute autre source de chaleur de manière intempestive.

Rafraîchir l’air des pièces et anticiper les coups de chaud

Quelques astuces simples peuvent aussi soulager quand il fait chaud et notamment :

  • Vaporiser régulièrement (toutes les 2h) le sol avec de l’eau froide
  • Remplacer l’eau du bac par des glaçons pour l’utilisation d’un rafraîchisseur d’air
  • Anticiper les repas (à préparer la veille au soir par exemple pour éviter de faire chauffer les plaques de cuisson le midi)
  • Différer le moment de faire le ménage
  • Mettre ses vêtements dans le réfrigérateur ou encore se mouiller la tête.